Dior Abstract – Fall collection

 

Je ne pense pas vous avoir déjà dis que j'adore les vernis. Au point d'en porter tous les jours de l'année. Au point de passer des heures à l'appliquer (bon j'exagère un peu). C'est le premier produit de "maquillage" que j'achetais petite, qu'on s'offrait entre copines aux anniversaires. Souvent de la marque Sephora, parfois en grande surface aussi. C'était les premiers artifices, ceux qui faisaient râler mon grand père (Ralala les jeunes) et qui faisaient peur à ma mère (vous grandissez trop vite). 

Forcément j'y suis très attachée parce que je me souviens très bien de cette période où on s'amusait en voulant faire comme les grands. Maintenant encore j'ai toujours cette sensation d'enfiler mon masque d'adulte en me maquillant le matin pour pouvoir être plus forte pendant la journée. Le soir je redeviens enfant. 

Il y eu de longues périodes où je n'en ai pas mis, parce que pas le temps (merci la fac de droit) ou pas l'envie. Mais depuis que je vis à Paris je me surprends à en faire mon rituel. Mon moment décompression. Devant une connerie à la télé ou devant une vidéo (plutôt 5), j'applique mon vernis. Limage des ongles (quel joli mot!), base, couleur, x2, top coat. Et on attend, surtout, c'est fondamental.

Alors forcément c'est plutôt zen comme moment, et ça demande bien de la patience. Mais j'adore ça, surtout en hiver! 

 
 

 
 

Comme l'Automne arrive, je retrouve mon rituel. Evidemment les marques en ont profité pour sortir les collections Automne/Hiver... Evidemment quand j'ai vu les couleurs chez Dior... j'ai craqué.

J'ai pris celle qui ressemblait le moins à ce que je possédais déjà : Abstract (522). Un beige foncé, un nude atypique. 

Ma (modeste) collection se compose principalement de vernis Essie, ce sont ceux que je préfère au niveau des couleurs et du packaging pour un prix modéré. C'est donc mon premier vernis Dior et mon second de Luxe après celui offert par mon copain à mon anniversaire. Je dois donc dire que j'en attendais beaucoup : et de la couleur, et de la formulation.

J'arrive aujourd'hui à faire tenir mes vernis une bonne semaine, voire 8 jours grâce à ma super base dont je vous ai parlé dans mes produits terminés. En adéquation avec le Top Coat Effet Gel de chez Essie, ma manucure est au top et ne bouge pas d'un poil. Bon, j'ai une dernière astuce stratégique... j'avoue que je ne fais pas la vaisselle (merci chéri) et ça m'aide aussi beaucoup car mes ongles n'aiment pas l'eau chaude (les pauvres petits...). 

 

 

Alors voilà, cette couleur défie toutes les lois, que ce soit la pesanteur ou la gravité... cette couleur est riche et profonde, complexe et... abstraite. Finalement le nom est si bien trouvé. C'est indescriptible.

Je suis donc conquise.

Quant à la formule, je ne suis pas difficile. Je suis surtout très patiente donc le temps de séchage, je m'en fous. Je veux juste que ce soit facile à appliquer. Et surtout que ça tienne parce que je n'ai pas le temps de recommencer la semaine. Le samedi, c'est le rituel. Et bien pas de déception : ça tient, c'est beau, lisse et brillant. C'est fin, très fin. J'adore. Sûrement la meilleure que je n'ai jamais testé. Le pinceau est un rêve aussi mais je pense qu'à ce stade vous vous en doutiez.

Alors pour le trouver, vite vite vite chez Sephora ou Marionnaud ou Nocibe!

C'est au prix de 25€ (n'oubliez pas d'utiliser les codes promo!)

A très vite,

Ju-liette 🙂

Spread the word. Share this post!

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
1000
wpDiscuz